Télécharger un fichier depuis Google Drive à partir du terminal

J’ai eu à restaurer un site dont les archives sont envoyées automatiquement sur Google Drive. C’est un peu compliqué pour les rapatrier depuis la console.

Voici la méthode la plus simple que j’ai trouvée:

    1. Rendre le fichier public
    2. Trouver l’ID du fichier
      Gdoc advanced sharing
      C’est le code qui ressemble à 1DQDioijcvsdf78qsdqsd586 dans le lien de partage. entre les /
    3. Si le fichier est suffisamment petit pour pouvoir être analysé par l’antivirus de Google :
    4. S’il est trop gros :

Sources :

Contact Form 7 et Popup Maker

Popup Maker peut réagir aux validations des formulaires de Contact Form 7. Enfin il devrait parce que ça ne fonctionne plus.

Je ne sais pas à quel moment Contact Form 7 a changé le nom de ses événements : wpcf7:mailsent  est devenu wpcf7mailsent

Pour remédier à ça, il faut ajouter au JavaScript du site

comme cela les 2 événements sont envoyés.

 

Utiliser Bootstrap dans une partie d’une page

J’ai eu a créer une page avec Bootstrap dans un site n’utilisant pas Bootstrap

Bootstrap gérant l’apparence de toute la page, il fallait l’isoler dans une classe pour ne pas créer de conflits

Voici comment procéder :

  1. Télécharger la version compilée de Bootstrap
  2. Installer LESS
  3. Créer un fichier prefix.less dans le dossier du css de Bootstrap
  4. Exécuter en ligne de commande

    Vous aurez donc un fichier bootstrap-prefixed.css avec toutes les règles incluses dans une classe .bootstrap
  5. Il y a quelques corrections à apporter au début du fichier bootstrap-prefixed.css au niveau des règles appliquées à  :root  et body  :
    enlever .bootstrap  de :root  et remplacer .bootstrap body  par .bootstrap

Et voilà, vous pouvez utiliser ce fichier pour avoir le style de Bootstrap dans un élément ayant la classe .bootstrap.

Cela pouvait surement se faire en sass et j’aurais préféré, Bootstrap utilisant Sass, mais je n’ai pas trouvé de méthode simple.

Sources :

Supprimer les notices du mode debug de PrestaShop

Le mode debug de PrestaShop 1.7 fonctionne trop bien. Par défaut il s’arrête sur toutes les erreurs, avertissement ou notice, ce qui fait que quand un problème, même minime, se trouve en amont de ce que vous voulez corriger, le système s’arrête avant la partie qui vous intéresse.

Par exemple avec PHP 7.4, Doctrine utilisé par PrestaShop affiche un Warning : https://github.com/doctrine/DoctrineORMModule/issues/579 ce qui empêche tout débogage.

Pour corriger tout cela, il faut dire à Symfony quelles erreurs afficher :

On a 2 fichiers à modifier « classes/controller/FrontController.php » et « admin/index.php » dans les deux cas il faut remplacer

par

en adaptant le paramètre à ce qu’on veut. La documentation est ici : https://www.php.net/error_reporting

Il peut être utile de modifier aussi « config/defines.inc.php » en remplaçant

par

Supprimer un site WordPress

Voici un script qui supprime un site WordPress. C’est une adaptation de Supprimer une boutique PrestaShop. Il suffit de le placer à la racine du site en FTP ou autre et de le visiter avec son navigateur.

⚠ Le script supprime le répertoire de WordPress avec tous ses fichiers et sous répertoires et toutes les tables de la base de données qui ont le préfixe de WordPress.

⚠⚠ Le script ne demande pas de confirmation. Vous le lancez, il supprime tout.

 

Electron sucks

It is fast or it is wrong (tonsky.me)

Fast programs are always fast, slow programs are slow even on a most powerful computers. Knowing that fast solution exists makes slow one plain wrong.

Voilà pourquoi les applications basées sur Electron m’énervent autant.
Atom a moins de fonctionnalités que l’éditeur Delphi que j’utilisais dans les années 90 mais rame plus que lui sur un ordinateur énormément plus puissant .
Je ne comprend pas comment on peut le préférer à Sublime text.

Activer les hooks dans une page CMS PrestaShop

Normalement le contenu des pages CMS est statique dans PrestaShop mais il peut être utile d’y afficher un module pour mettre les dernières réductions, un formulaire d’inscription ou n’importe quoi.

Pour cela il faut modifier le fichier cms.tpl du thème de la boutique.

devient

ça permet au contenu d’être interprété par Smarty avant l’affichage et on peut donc mettre les appels aux hooks dans sa page CMS sous la forme  {hook h='displayCarousel'}  (voir la doc).

En fait cela permet aussi d’utiliser toute la syntaxe de Smarty, les foreach , include  et tout le reste